Dahl de lentilles corail

Quoi de plus réconfortant qu’on bon plat mijoté lorsque l’hiver bat son plein? C’est vrai qu’en cette saison froide, le corps réclame des aliments chauds et nourrissants. La recette que je vous propose aujourd’hui est d’inspiration indienne. Elle est à la fois simple à cuisiner, savoureuse et peut être préparée en grande quantité et congelée. Elle peu se déguster seule en entrée, ou accompagnée de riz basmati et de légumes.

Le mot dahl vient du terme sanskrit « séparer ». Il désigne en Inde et au Népal plusieurs légumineuses de type lentille et par analogie, les plats à base de légumineuses. Le secret  du dahl réside dans le massala, un mélange d’herbes, d’épices et d’aromates. Traditionnellement en Inde, les épices n’ont pas qu’un rôle gastronomique, on les consomme aussi pour leur vertus curatives: le curcuma et le gingembre possèdent des vertus anti-inflammatoires et anti-oxydantes, le piment de Cayenne stimule la digestion, le poivre noir est fébrifuge et anti-dépresseur… Pour un résultat optimal tant du point de vue du goût que des vertus nutritionnelles, je vous recommande d’utiliser des épices entières que vous aurez moulues vous-même.

Bien que cette recette puisse être préparée avec tout type de lentilles, j’ai choisi d’opter pour les lentilles corail car en plus d’apporter un jolie couleur à votre assiette, elles ne demandent aucun trempage et cuisent en 15-20 minutes. C’est un aliment que je vous recommande d’avoir en stock chez vous : il est versatile et vous pourrez l’utiliser pour réaliser une variété de plats sains et délicieux: salade, houmous, velouté

Les lentilles sont intéressantes du point de vue nutritionnel car elles contiennent des antioxydants appelés anthocyanines, qui diminuent la croissance de cellules cancéreuses humaines. Elles sont riches en fibres et stimulent donc le transit intestinal tout en étant rassasiantes. Elles sont une bonne source de fer, de phosphore et de vitamine B9. Cette dernière joue un rôle essentiel dans la production de matériel génétique, dans le fonctionnement des systèmes nerveux et immunitaire, ainsi que dans le processus de cicatrisation. Enfin, elles constituent une source de protéines intéressantes pour les végétariens, qui pourront les accompagner d’une céréale afin de s’assurer un apport équilibré d’acides aminés essentiels.

_JPY0949_LOGO

Ingrédients pour 4-6 personnes

  • 250 gr lentilles corail, rincées et égouttées
  • 250 ml lait de coco
  • 250 ml tomates, pelées et concassées
  • 200 ml eau
  • 1 oignon, coupé en petits dés
  • 1 gousse d’ail, pressée
  • 1 morceau  gingembre frais (2-4 cm), finement râpé
  • 2-3 cs huile de coco
  • 1 cs curcuma, moulu
  • 1 cc garam massala
  • 1 pincée piment de Cayenne
  • 1 pincée poivre noir, moulu
  • 1 cc sel
  • 1 citron vert (jus)
  • coriandre fraîche (facultatif)

Préparation

  1. Versez les tomates concassées dans une casserole. Portez à ébullition, puis laisser mijoter à découvert sur  feu moyen-doux.
  2. Pendant ce temps, faites chauffer l’huile de coco dans une autre casserole à fond épais. Ajoutez l’ail pressé et le gingembre râpé et faites cuire en remuant constamment jusqu’à ce que l’odeur d’ail cru disparaisse.
  3. Ajoutez les épices moulues (curcuma, garam massala, piment, poivre) et faites les revenir dans la préparation d’huile, ail et gingembre en remuant constamment, jusqu’à ce qu’elles exhalent leur arôme. Faites attention à ne pas laisser brûler la préparation!
  4. Ajoutez l’oignon coupé en petits dés et le sel, continuez à remuer. Si nécessaire, ajoutez un peu d’eau afin que la préparation ne colle pas au fond de la casserole.
  5. Baissez le feu et laissez cuire la préparation sur feu moyen, jusqu’à obtenir une texture de pâte. Remuez fréquemment et ajoutez un peu d’eau si la préparation commence coller le fond de la casserole.
  6. Ajoutez les lentilles corail, l’eau et les tomates cuites. Portez à ébullition, puis laissez mijoter sur feu moyen pendant 25 minutes.
  7. Ajoutez le lait de coco et laissez cuire 15 minutes supplémentaires.
  8. Avant de servir, ajouter le jus de citron vert hors du feu et rectifiez l’assaisonnement si nécessaire.

Bon appétit!

Eleonora

 

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s