J’ai testé : Semaine de Wellness Biotta

Bonjour tout le monde !

J’espère que vous avez passé d’excellentes fêtes de fin d’année. Malgré le fait que je sois conseillère en nutrition et que mon alimentation soit globalement équilibrée, je ne fais pas exception : j’ai fait des excès, avec comme conséquence un sentiment de lourdeur et d’encrassage.

Depuis maintenant trois ou quatre ans, j’ai pour habitude d’effectuer ce que l’on appelle communément une semaine de detox par an, généralement au printemps. Si vous suivez ma page Facebook ou mon Instagram, vous savez que je me suis blessée au poignet droit en début d’année. J’ai été contrainte à l’immobilité pendant une dizaine de jour, et dans l’incapacité de cuisiner. J’ai donc profité de cette période de tranquillité forcée pour tester le pack Semaine Wellness de chez Biotta. Il s’agit d’une cure de jus sur une semaine, comprenant une journée de transition au début et à la fin de la cure avec quelques aliments solides digestes, et cinq jours complets pendant lesquels uniquement des jus, de la tisane, de l’eau et des graines de lin sont consommés.

Avant de vous faire le récit de mon expérience, je pense qu’il est essentiel de clarifier certains aspects en ce qui concerne ce type de cures.

Pourquoi effectuer une cure à base de jus ?

Le jeûne existe dans toutes les cultures. On lui attribue divers bienfaits. Tout d’abord, il permet de mettre le corps au repos. Digérer des aliments solides demande une énergie colossale. C’est la raison pour laquelle de nombreuses personnes se sentent lourdes et ensommeillées après un repas copieux. Le fait que le système digestif soit mis au repos permet d’éliminer les toxines accumulées, selon principe de la vidange : les organes digestifs ont la possibilité d’être totalement vidés, les gaz et autres désagréments digestifs disparaissent. Enfin, le jeûne a la réputation d’améliorer la clarté mentale : l’énergie habituellement mobilisée pour la digestion peut être gardée pour la réflexion, et le fait d’éliminer les toxines qui encrassent le corps permet de faire le vide au niveau mental également.

Les jus de fruits et de légumes ont l’avantage de contenir des vitamines, minéraux et fibres solubles que le corps peut assimiler facilement. Ainsi, effectuer une cure de jus permet de mettre le système digestif au repos, tout en continuant d’apporter au corps de précieux nutriments.

Pourquoi une durée d’une semaine ?

Le jeûne entraine dans le corps une série de processus qui lui permettent de s’adapter à la privation de nourriture. Ces changements métaboliques se succèdent en trois phases :

  1. Phase protéique – 1er au 3e jour. Pendant cette phase, le glucose – nécessaire à l’activité cérébrale – est synthétisé à partir des acides aminés des protéines musculaires. Autrement dit, le corps digère ses propres muscles pour continuer à fonctionner de manière optimale.
  2. Phase cétonique – 4e au 40e jour. Dans le but d’économiser les protéines corporelles, le corps utilise l’énergie stockée sous la forme de graisse pour fonctionner. Les graisses sont soit utilisée en tant que telles, en étant brûlées comme un carburant, soit elles sont transformées en corps cétoniques afin de fournir de l’énergie au cerveau, qui est lui incapable de produire de l’énergie directement à partir des graisses. Cette phase est caractérisée par la diminution /disparition de la sensation de faim, mais des fringales peuvent subsister.
  3. Phase terminale – A partir du 41e jour. Le corps recommence à puiser dans ses protéines pour produire de l’énergie. Peu à peu, les structures nobles du corps sont altérées, entraînant la mort si la privation de nourriture persiste.

Effectuer un jeûne d’une semaine permet d’atteindre la phase cétonique. Le début de cette phase correspond au déclenchement d’une alerte : la privation de nourriture entraîne un stress adaptatif qui pousse l’organisme à mobiliser ses réserves énergétiques – autrement dit, les tissus adipeux – et à lancer les mécanismes d’auto-détoxication, habituellement passifs à cause de notre mode de vie occidental, caractérisé par la sédentarité et une alimentation trop copieuse et trop riche.

Maintenant que ces deux points ont été clarifiés, place à mon journal de bord !

Le pack

La Semaine de Wellness Biotta est vendue sous la forme d’une boîte, facilement transportable grâce à sa poignée intégrée. Elle contient :

WW_Box_2017_CH_FR

 

  • 1 sachet d’infusion Biotta aux herbes bio à base de : fenouil, tilleul, cynorrhodon, camomille, menthe poivrée, citronnelle, verveine citronnelle et souci.
  • 1 sachet de graines de lin bio
  • 2 x 500 ml Biotta Pruneaux
  • 2 x 500 ml Biotta Vita 7
  • 2 x 500 ml Biotta Tomate
  • 2 x 500 ml Biotta Jardin Potager
  • 3 x 500 ml Biotta Wellness
  • 1 guide expliquant le programme de la semaine

Jour 1

Cette journée démarre avec une pesée et la prise de mes mensurations. En effet, mon poids fluctue très facilement, et je crains de perdre du poids, en particulier de la masse maigre – c’est-à-dire du muscle. Je souhaite donc vérifier si la cure Semaine de Wellness de Biotta aura une influence sur mon pourcentage de masse grasse/maigre. Je précise que suis actuellement dans une phase qui reflète mon état d’équilibre : je fais mon « poids de croisière » – celui vers lequel je reviens lorsque je mange sans me priver, mais sans faire trop d’excès, et que je fais une à deux heures d’activité physique d’intensité moyenne par jour. Afin d’éviter une perte de masse maigre trop importante, j’ai pris quotidiennement 4.5 grammes de spiruline en poudre pendant la cure, ce qui correspond à 3 grammes de protéines pures.

Statistiques de départ

  J1
Poids (kg) 53.4
Masse grasse (%) 25.6
Eau (%) 54
Masse musculaire (%) 37.6
Mensurations (cm) 85-64-93.5

Petit-déjeuner

  • Infusion Biotta aux herbes bio
  • 100 ml Biotta Pruneaux
  • 2 cc graines de lin
  • 1 orange
  • 1 crêpe de sarrasin, pignons, graines de courge, huile d’olive, zatar

Déjeuner

  • 100 ml Biotta Pruneaux
  • Bouillon de légumes et spiruline, céleri, poireau, oignon, ail
  • 50 gr nouilles de blé (pesées crues)

Dîner

  • 100 ml jus pruneaux
  • 2 cc graines de lin
  • 2 carottes vapeur
  • 2 patates bouillies, écrasées à l’huile d’olive et à l’estragon frais

Observations

  • Le jus Biotta Pruneaux a un très bon goût et une texture sirupeuse agréable
  • L’infusion a un goût agréable, je n’ai aucun problème à la siroter tout au long de la journée
  • Beaucoup d’énergie tout au long de la journée
  • Très, très faim à l’heure du dîner : les pâtes au thon de mon homme m’ont fait saliver, alors que j’ai horreur du thon en boîte et que j’ai rarement envie de manger des pâtes.
  • J’ai très envie de manger du gras : frites, pizza, hamburger, n’importe quoi pourrait faire l’affaire!
  • Jamais de simples carottes vapeur et patates bouillies n’ont eu un aussi bon goût!
  • Le guide recommande de manger les pommes de terre du soir avec du séré maigre, mais je n’en ajoute pas car je ne consomme pas de produits laitiers.
  • Je suis prise de ballonnements et flatulences terribles le soir dès 19h, jusqu’à l’heure du coucher 😦 Serait-ce dû au jus de pruneaux ? Je suis en effet sensible au sorbitol, un glucide fermentable que les pruneaux contiennent en quantité importante…
_AAD8204
Petit-déjeuner du jour 1
_AAD8207_2
Déjeuner du jour 1

Jour 2

Brunch (oui, mon petit-déjeuner et mon déjeuner étaient tellement rapprochés que je peux appeler ça un brunch 😉)

  • Infusion Biotta aux herbes bio
  • 100 ml Biotta Pruneaux
  • 2 cc graines de lin
  • 100 ml Biotta Vita 7
  • 200 ml Biotta Wellness

Goûter

  • 200 ml Biotta Wellness

 Dîner

  • 100 ml Biotta Vita 7 (je me suis trompée, j’aurais dû boire le jus de pruneaux)
  • 100 ml Biotta Wellness
  • 200 ml Biotta Tomate avec une pointe de lait de coco, huile d’olive, piment de Cayenne et beaucoup de basilic frais
  • 2 cc graines de lin

Observations

  • Très bonne nuit de sommeil, je me sens reposée au réveil et avec beaucoup d’appétit.
  • Je redoutais le goût du jus Biotta Vita 7 à cause de sa forte odeur de banane, mais je le trouve très bon. Il me rappelle un jus multivitaminé que je buvais au petit-déjeuner lorsque j’étais enfant.
  • J’ai encore très faim après le brunch, bouhouhou!!! Mais mon envie de pizza est passée 😉
  • Petit moment de tristesse au moment de réaliser que je n’ai droit qu’à 200 ml de jus de tomate le soir. Lorsque je me contente de manger une soupe pour le dîner, je prends généralement un grand bol d’un demi-litre… Je suis une personne qui a de l’appétit, je mange de grosses portions la plupart du temps.
  • J’en ai marre de boire! J’ai envie de mâcher, de manger quelque chose de solide, et d’avoir l’impression de faire un vrai repas. Du coup, je me suis permise de customiser le jus de tomate : je l’ai réchauffé et y ai ajouté un peu de lait de coco, d’huile d’olive, de piment de Cayenne et des feuilles de basilic frais, afin d’avoir l’impression de manger une vraie soupe. Bon, je dois avouer que la texture n’y était pas – trop liquide, vu que c’est un jus et non un smoothie – mais je trouvais moins triste de « manger » mon jus à la cuillère plutôt que de le boire dans un verre. J’ai également mis mes graines de lin dans le potage en guise de croûtons, au lieu de les avaler tout rond comme indiqué dans le guide… Je me suis aussi fait un plaisir de mâchouiller les feuilles de basilic. Ce n’est pas très respectueux du programme, mais je préfère y faire des petites entorses de ce type que de craquer et de recommencer à manger au bout de deux jours.
  • J’ai très faim à l’heure du coucher, je vais dormir tôt car j’en ai marre d’entendre mon estomac gargouiller.
_AAD8286_IG
Dîner du jour 2: jus Biotta Tomate déguisé en soupe 😉

Jour 3

Petit-déjeuner

  • Infusion Biotta aux herbes bio
  • 100 ml Biotta Pruneaux
  • 2 cc graines de lin

Collation

  • 100 ml Biotta Jardin Potager

Déjeuner

  • 100 ml Biotta Vita 7
  • 200 ml Biotta Jardin Potager

Goûter

  • 100 ml Biotta Jardin Potager

Dîner

  • 100 ml Biotta Pruneaux
  • 100 ml Biotta Jardin Potager
  • 2 cc graines de lin
  • 200 ml Biotta Tomate

Sensations

  • Très bien dormi (plus de 10 heures…)
  • Très faim au réveil, je suis dépitée ! J’espère que ça se calmera après 3 jours, comme ce que j’ai pu lire dans plusieurs articles sur le jeûne.
  • Je ne suis pas allée à la selle depuis 2 jours, ça me fait très bizarre car j’y vais normalement 2 fois par jour…
  • Mes urines sont très claires
  • Bonne énergie malgré la faim, j’arrive à bien me concentrer
  • Le goût de la tisane commence à me lasser. Je consomme habituellement du thé fortement infusé ou des tisanes à base d’épices, très aromatiques. L’infusion fournie dans le pack Semaine Wellness me paraît fade en comparaison.
  • 17 heures : la déprime totale ! J’ai extrêmement faim, j’ai l’impression de faire une hypoglycémie… Je tremble, je me sens irritable… Je sens que je suis en train de puiser dans mes réserves, et Dieu sait si j’en ai peu – je suis plutôt fluette de constitution ! Je prends un shot de Biotta Jardin Potager en espérant que ça ira mieux…
  • Première impression du jus Biotta Jardin Potager: ce n’est pas ma tasse de thé!!! Il a une forte odeur de terre à cause de la betterave crue qu’il contient, et je dois avouer qu’elle ne figure pas parmi mes légumes favoris, bien que je me force à en consommer régulièrement pour ses propriétés extraordinaires de soutient hépatique.
  • J’ai réchauffé le jus Biotta Jardin Potager dans l’idée de le « déguiser » en soupe pour le repas de midi, mais il a pris une saveur douçâtre qui n’est pas à mon goût du tout. J’ai fini par infuser de l’estragon frais dans le jus Biotta Jardin Potager. Ça a caché le goût et l’odeur de terre, et j’ai pu continuer de le boire sans faire la grimace.
  • Mon estomac a gargouillé à mort toute le journée o_O’
  • Mes urines sont violettes à cause du jus de betterave. Si cela vous arrive aussi, aucune raison de vous inquiéter, c’est parfaitement normal.
  • J’ai réchauffé le jus de tomate après l’avoir infusé avec des échalottes, que j’ai ôtées par la suite, et ajouté beaucoup de paprika. Cet assaisonnement m’a plu beaucoup plus que celui d’hier.

Jour 4

Petit-déjeuner

  • Infusion Biotta aux herbes bio
  • 100 ml Biotta Pruneaux
  • 2 cc graines de lin

Déjeuner

  • 100 ml Biotta Vita 7
  • 200 ml Biotta Wellness

Goûter

  • 200 ml Biotta Wellness

Dîner

  • 100 ml Vita 7
  • 100 ml Biotta Wellness
  • 2 cc graines de lin
  • 200 ml Biotta Tomate

Observations

  • J’ai moins faim qu’hier. Petit creux vers 16 heures, mais rien d’insupportable
  • La faim a presque complètement disparu en soirée, youpi !
  • J’ai pu regarder mon homme manger une pizza sans que ça me fasse envie. J’ai même réchauffé mon jus de tomate tout en ayant un pain à l’ail sous le nez, et sans en vouloir à la terre entière.
  • Premier caca de la semaine. Il est tout petit, foncé et compact
  • Les gargouillis se sont arrêtés : mon estomac a compris que je ne le nourrirai pas, le pauvre !
  • Le besoin de mâcher quelque chose à tout prix a disparu
  • Comme hier, j’ai réchauffé le jus de tomate avec des échalottes, que j’ai ôtées par la suite, et l’ai assaisonné avec beaucoup de paprika
  • Je commence à avoir la mauvaise haleine caractéristique de l’état de cétose : elle est fruitée, douçâtre, et m’évoque l’odeur que l’on peut sentir au pied d’un prunier, par une chaude journée d’été, lorsque les fruits tombés de l’arbre commencent à fermenter.

Jour 5

Petit-déjeuner

  • Infusion Biotta aux herbes bio
  • 100 ml Biotta Pruneaux
  • 2 cc graines de lin

Déjeuner

  • 100 ml Biotta Vita 7
  • 200 ml Biotta Jardin Potager

Dîner

  • 100 ml Vita 7
  • 100 ml Biotta Jardin Potager
  • 2 cc graines de lin
  • 200 ml Biotta Tomate

Observations

  • J’ai très bien dormi. La sensation de faim est diminuée, elle se refait tenace le soir vers 20-21 heures, mais rien de comparable avec le jour 3, heureusement !
  • Ma mauvaise haleine persiste et je me sens globalement desséchée, ce qui peut sembler étrange à première vue, étant donné que je passe mon temps à boire, mais cela fait partie des symptômes de la cétose. Rien d’anormal, donc !
  • 2e caca de la semaine : petit, foncé et compact, comme hier
  • Urines violettes à cause du jus de betterave
  • C’est fou ce que j’ai du temps ! Le fait de ne pas avoir à faire les courses, la cuisine, la vaisselle et de passer 2 heures par jour à table me permet d’abattre des quantités énormes de travail. C’est comme si mes journées avaient été prolongées de 4 heures. C’est très agréable de ne pas avoir à me préoccuper de ce que je vais manger, et je peux presque (j’ai bien dit : presque) en arriver à comprendre les personnes qui me disent que manger est une perte de temps… Je crois que tous les chamboulements qui se passent dans mon corps à cause du jeûne sont en train de changer ma personnalité 😛 – les personnes qui me connaissent savent que ce genre de réflexions ne me ressemble pas du tout !
  • Même si je me sens bien, je me réjouis qu’il ne me reste plus qu’une journée sans nourriture solide.

Jour 6

Petit-déjeuner

  • Infusion Biotta aux herbes bio
  • 100 ml Biotta Pruneaux
  • 2 cc graines de lin

Déjeuner

  • 100 ml Biotta Vita 7
  • 200 ml Biotta Wellness

Goûter

  • 200 ml Biotta Wellness

Dîner

  • 100 ml Vita 7
  • 100 ml Biotta Wellness
  • 2 cc graines de lin
  • 200 ml Biotta Tomate

 Observations

  • J’ai mal dormi, je me suis réveillée au milieu de la nuit avec une forte envie d’uriner, tout ça pour 3 gouttes… Vu l’heure, d’après le principe des marées énergétiques de la médecine traditionnelle chinoise, cela est sûrement dû au fait que mon foie est en train de travailler dur pour détoxifier mon corps. J’ai mis un moment à me rendormir à cause de la faim.
  • Mon abdomen est ultra plat : j’ai un ventre de star hollywoodienne. Normal, il est tout vide!
  • Mes côtes sont plus saillantes que d’habitude
  • J’ai toujours faim…
  • La mauvaise haleine persiste

Jour 7

Petit-déjeuner

  • Infusion Biotta aux herbes bio
  • 100 ml Biotta pruneaux
  • 2 cc graines de lin
  • 1 crêpe de sarrasin, tahine, huile d’olive, zatar

Collation

  • 1 pomme en compote avec de la cannelle

Déjeuner

  • 100 ml Biotta Vita 7
  • Bouillon de bœuf avec 1 œuf poché

Goûter

  • 1 pomme en compote avec de la cannelle

Dîner

  • 2 carottes vapeur
  • 2 patates bouillies, écrasées à l’huile d’olive

Observations

  • Je me suis réveillée super contente à l’idée de pouvoir manger.
  • Malgré mon envie, j’ai eu de la peine à avaler mon petit-déjeuner, même s’il était beaucoup plus léger que ce que je mange d’habitude.
  • Le programme recommandait de manger du pain suédois avec du séré maigre, mais je l’ai substitué avec des crêpes de sarrasin accompagnées de tahine et de zatar, car je ne consomme pas de produits laitiers et n’avait pas pensé à acheter du pain suédois.
  • Le bouillon avec l’œuf est très mal passé, j’ai été prise de diarrhée une heure après l’avoir mangé
  • Le dîner était trop copieux : une seule carotte et une seule pomme de terre auraient largement suffi. J’ai mangé le double par gourmandise.

Statistiques finales

Je me suis pesée et ai pris mes mensurations le dernier jour de la cure et deux jours après avoir recommencé à manger normalement, afin de vérifier si une éventuelle perte de poids ne serait pas simplement due au fait que mon tube digestif était entièrement vide juste après avoir terminé la Semaine de Wellness Biotta. J’ai repris mes mesures une troisième fois, deux semaines après la fin de la cure pour constater si elle a eu un impact quelconque sur ma silhouette à moyen terme.

  J1 J7 J9 J22
Poids (kg) 53.4 51.6 52.6 53
Masse grasse (%) 25.6 26.1 24.3 24
Eau (%) 54 53.8 55.2 55.6
Masse musculaire (%) 37.6 37.4 38.8 38.9
Mensurations (cm) 85-64-93.5 83-62-92 84-63-93.5 84-63.5-93.5

Comme vous pouvez le constater, les valeurs n’ont pas drastiquement changé : mon poids a un peu baissé, mais reviendra probablement à mon poids d’équilibre d’ici quelques jours. Quant aux pourcentages de masse grasse, de masse musculaire et d’eau, je considère qu’ils sont restés stables car ma balance n’est pas d’une grande précision.

Côté mensurations : j’ai perdu quelques centimètres, mais rien d’extraordinaire, et je suis très vite revenue à mes valeurs initiales

Remarques et recommandations 

Contrairement à ce que j’ai pu entendre : non, la sensation de faim ne disparait pas après 3 jours! Elle s’atténue et devient plus supportable, mais elle reste toujours présente en sourdine, avec quelques pics d’activité ponctuelle où elle se fait plus intense.

Cette diète est très efficace pour apprendre à distinguer la vraie faim de l’habitude de manger ou de la compulsion alimentaire. Elle permet aussi de réaliser à quel point nos besoins en apports alimentaires sont plus modestes qu’on ne le croirait, et que l’on peut se passer de beaucoup de petits à-côtés (chocolat, fruits secs, noix) parfois grignotés machinalement juste parce qu’ils sont disponibles, sans faim réelle.

Je pense qu’il s’agit d’une cure formidable pour les personnes qui ont tendance à stocker facilement et qui peinent à perdre du poids, car entreprendre 5 jours complets de jeûne permet de faire entrer le corps en phase cétonique et d’enclencher l’utilisation des réserves de graisse. Elle pourrait ainsi aider à potentialiser l’efficacité d’un régime hypoglucidique.

Il est indispensable de prévoir cette diète sur une semaine calme, avec peu d’activités et d’interactions sociales. Je doute que j’aurais réussi à mener ma routine habituelle composée d’une ribambelle de rendez-vous, additionnés de 1h30 de danse et d’une heure de marche rapide quotidiennes, tout ça l’estomac vide. J’ai renoncé à voir mes amis le weekend car cela aurait été trop difficile pour moi de les voir manger et boire ce qu’ils voulaient alors que j’aurais dû me contenter de mon infusion.

Si vous vous intéressez à l’ayurvéda, sachez que cette cure conviendra particulièrement bien aux personnes qui ont besoin d’apaiser leur Pitta, qui correspond à l’énergie du feu. Pour les personnes Vata qui aimeraient effectuer cette cure, il est préférable d’éviter de trop sortir, de faire des longs trajets et de s’exposer au vent pendant la durée du jeûne, afin d’éviter d’amplifier leur tendance naturelle à l’amaigrissement et à l’agitation. Pour éviter de trop puiser dans leurs réserves, je leur recommande de prendre de la spiruline pendant la durée de la cure. A l’opposé, les personnes pour qui Kapha (énergie l’eau et la terre) est dominant pourront maximiser les effets de la cure en sortant et en effectuant une activité physique modérée tous les jours.

Quelles est votre opinion à propos de ce type de cures ? En avez-vous déjà effectué vous-même ? Faites-le moi savoir dans les commentaires !

Si vous souhaitez échanger avec des personnes ayant fait le Semaine de Wellness Biotta, vous pouvez également vous rendre sur le forum du site web de Biotta.

A très bientôt,

Eleonora

Références

yoga-ayurveda-nalanda.com

jeunetherapeutiquecontroverse.wordpress.com

https://www.youtube.com/watch?v=CkLRjzB31PA

jeune-therapeutique.fr

principes-de-sante.com

amelioretasante.com

thierrysouccar.com

dietetiquetuina.fr

biotta.ch

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s